Pépète et ses frères (poule ou coq ?)

Publié le par systeme-d-pour-fauches

 

C'est par là que nous avons commencé notre poulailler: 3 poussins.

 

 

2 poules 1 coq

 

Ces trois poussins se sont transformés en 2 poules, une rousse et une blanche et un superbe coq gris !

Nous y avons rapidement rajouté quelques mois plus tard, 2 autres poules, une rousse et une noire.

Le coq était ravi, nous aussi !

 

Nous avions régulièrement des œufs, nous libérions nos poules dans le jardin car malheureusement l'herbe du poulailler n'était pas suffisante pour leur gourmandise !

 

Nous avons appris à les nourrir avec un supplément de blé et de maïs !

Nous avons aussi appris à rouspéter contre les fournisseurs de ces aliments quand on a trouvé des bouts de verre dans les sacs de grains !

 

 

L'entretien

 

Il ne suffit pas de donner à manger aux habitants du poulailler, il faut aussi nettoyer leur paillasse. La paille est à changer régulièrement pour éviter les odeurs et garder les poules propres !

 

Dans le poulailler lui-même, il est nécessaire d'avoir une échelle pour que les poules montent se coucher, elles aiment dormir en l'air !

Des casiers à au moins 50 cm du sol sont  importants si on désire que les poules pondent à l'intérieur du poulailler, ce qui est préférable si une veut couver !

 

La paille est répartie dans les casiers et sur le sol.

 

Il est préférable de fermer les poules le soir à la nuit tombée, ne pas les laisser en liberté pour que les renards, les fouines, les blaireaux ne viennent pas faire un festin !

 

 

Une nourrice

 

Quand une poule a décidé de couver, les autres poules viennent pondre dans son casier, elle libère la place le temps que l'autre y ponde son œuf.

Les œufs peuvent rester 3 jours sans être couvés, le temps que le nombre d'œufs convienne à la couveuse.

Cette couveuse servira de nourrice à sa couvée !

Elle sera la maman, la prof…elle leur apprendra tout !

 

La nourrice n'est pas obligatoirement maman, il est possible qu'elle n'ait pas subi les assauts du coq ! Par contre, évidemment, seuls les œufs fécondés par le coq pourront donner un poussin !

 

Même sans coq, une poule peut pondre, mais l'œuf ne donnera pas de poussin !

 

 

La couleur des œufs

 

Elle dépend souvent de la couleur de la poule:

Une poule noire pond des œufs blancs.

Une poule rousse pond des œufs souvent tachetés

Une poule blanche, pond un œuf plus uniforme.

 

L'intérieur de l'œuf est plus ou moins jaune clair à jaune oranger selon l'alimentation de la poule !

Plus le jaune est orage, plus la poule mange de maïs.

 

Le goût de l'œuf change selon l'alimentation de la poule.

 

Attention, si la poule peut manger les pelures de fruits, les épluchures de légumes, évitez de leur donner de la viande. Elle est insectivore, pas carnivore, et surtout, ne pas lui donner les restes de poulet à manger !

 

 

Une poule est intelligente et domesticable

 

Nous avons eu une poule couveuse qui nous a offert 4 beaux poussins.

 

C'est après quelques jours que nous avons pu voir que 3 poussins étaient des coqs et le dernier, une poule !

Nous avons sacrifié le père qui refusait les petits et gardé un coq par la suite pour nous.

 

Mais un malheur entretemps est arrivé à notre nourrice. La nuit n'était pas encore tombée, et les poussins n'étaient pas encore bien gros mais très appétissants pour une fouine.

 

Il y a des régions où l'on doit faire encore plus attention qu'ailleurs, et le Haut-Doubs fait partie de ces endroits où les animaux n'ont pas de montre !

Nous n'avons pu que constater que la nourrice s'était fait égorger, les petits s'étaient réfugiés sur le rebord de notre fenètre !

 

La nourrice s'est sacrifiée pour sauver les petits en leur donnant l'ordre de venir vers nous.

 

Les petits ne nous quittaient plus de la journée, ils nous suivaient partout, ils ne suivaient pas les autres poules !

La relation entre nous était intense !

Ma plus jeune fille prenait la petite poule dans ses bras. "Pepète" on l'avait baptisée ! C'est à cause de cette relation si forte que l'on a décidé de garder l'un des coqs. Les 2 autres ont étés donnés, on ne peut pas avoir plus d'un coq pour 4 poules !

 

Une anecdote nous fait encore rire:

Ma fille adorait les bêtes et en particulier les "Albert": des sortes de petits scarabées de n'importe quelle couleur ! Elle aimait les faire courir dans ses mains !

Un jour, Pépète la suivait quand elle a perdu un de ces fameux "Albert"…immédiatement bouffé par Pépète. Elle lui a fait la gueule pendant plusieurs jours.

 

 

Une poule éduquée par une famille depuis son plus jeune âge devient une véritable amie pour les enfants…si elle ne bouffe pas leur Albert !

Commenter cet article