Suprimer la prime de naissance aurait des conséquences graves !

Publié le par systeme-d-pour-fauches

 7236189318_0ac12d5a29.jpg

Les jours se suivent et se ressemblent: supression par-ci,  réductions par là, augmentation de la TVA, des loyers, des obligations, des….

 

Tiens ? Il y a quelques jours on nous disait que les IVG seraient remboursées à 100 % par la Sécu !

 

Aujourd'hui, on apprend qu'il est question de supprimer les aides comme la prime à la naissance.

 

Elle pourrait être supprimée selon les revenus, selon le nombre d'enfants dans la fratrie( voire diminuée de 40%) ou supprimée, carrément sans distinction de fortune !

 

Vous vous rendez compte de ce que cela signifie ?

 

En cette période de crise, les couples, les jeunes filles qui se rendent compte qu'un bébé est attendu risquent de se sentir dans l'incapacité d'élever cet enfant et de mettre un terme à leur grossesse juste pour ne pas s'endetter.

 

Avant…mais ça c'était avant ! Il n'y avait pas de problème, juste des solutions !

" Ne t'inquiète pas ma puce, même si je ne peux pas t'aider, tu pourras mettre au monde ton enfant, avec la prime à la naissance, tu pourras au moins acheter son lit, son matelas, et sa commode avec le plan à langer, un peu de layette et les biberons !

Tu sais de mon temps, on donnait une prime aux mamans qui allaitaient, mais ce n'est pas pour ça que je t'allaitais, mais certaines, ça les a aidé à franchir le pas !

 

Je crois que l'on devrait aussi donner des primes à celles qui utilisent des couches lavables, les écolos qui font en sorte de polluer le moins possible…mais ça, ce sera peut-être demain, ou jamais !

 

La prime à la naissance ma fille, elle existe depuis si longtemps, que moi-même je l'ai touchée; par contre, je n'ai jamais eu accès à la prime de 10 000 au 3ème enfant…parce que mon 3ème enfant, je l'ai eu à l'étranger, quand je suis revenue, elle avait disparue !

Il y avait à l'époque une loi qui garantissait aux mamans une retraite, ou tout du moins une belle aide à la retraite, on comptait 3 ans de cotisations offertes par enfant !

J'en ai eu 6 enfants, et ma retraite sera bien mince !

 

La prime à la naissance était versée tous les mois à partir du 5ème mois de grossesse, ensuite c'est l'allocation jeune enfant qui prenait le relais, ou l'allocation de soutien familial à partir de 3 enfants !

Tiens, c'est bizarre, mon fils né en 2006, m'a fait perdre mon allocation pour son frère né en 2005, et je touche quelques euros de moins que quand j'avais 2 enfants !

Comme je n'ai pas fait d'enfant pour de l'argent, je passe par-dessus !

 

Mais je vois que pour les jeunes, si on enlève cette prime, avec la crise qui court, les parents qui doivent tirer au mince, la seule solution pour ces filles sera d'avorter gratis, pour ne pas se saigner aux 4 veines !

 

C'est ça, monsieur le Président que vous proposez ?

Vous le père de 4 enfants ?

Mais cela est monstrueux !

Savez-vous que les femmes qui se font avorter risquent de ne plus jamais avoir d'enfant ?

C'est à la fois un choc, physique, avec toutes les conséquences dues à une manipulation mécanique de leur corps, et un choc psychologique !

 

Éliminer la prime de naissance, c'est pousser des jeunes filles ou même des familles ayant revendu la puériculture des aînés pour une bouchée de pain, à avorter !

 

Monsieur le président, avec un très mauvais jeu de mots, vous avez vécu à la Royal si longtemps, que vous vous croyez plus royaliste que le roi ! Ceci dit, en étant à la tête du parti socialiste, vous devriez avoir honte de pousser à la destruction de la famille, des écoles, de la vraie France, celle d'en bas !

 

Monsieur le Président, vous avez autour de vous le comblement de la dette du pays, servez-vous et laissez vivre les pauvres gens au lieu de les saigner à blanc !

 

Ce n'est pas au bas de l'échelle qu'il faut chercher le pompon ! La queue du Mickey trône en l'air et il faut tenter de l'attraper !

 

Honte à ceux qui appauvrissent les pauvres

Honte à ceux qui autorisent la robotisation au prix du sacrifice humain

Honte à ceux qui acceptent la délocalisation qui appauvrit encore la France en gonflant les fiches de pôle emploi

Honte à ceux qui cautionnent des nouvelles loi ou décrets qui amènent à la mort, au suicide, au meurtre !

 

J'espère, monsieur le président que vous dormez mieux que la plupart des français, mais que ce sommeil vous apporte la lumière pour prendre les vraies bonnes décisions, celles qui peuvent faire de notre pays, un pays d'avenir, et non pas…Il était une fois, La France…

Commenter cet article