Serions nous proche d'une dictature ?

Publié le par systeme-d-pour-fauches

 

5693281203_f69265c9d1.jpg

 

C'est arrivé sans qu'on s'en aperçoive !

Après 5 années de nanisme social, de vision de cauchemar, de coups de bastons, nous pensions sortir de la galère, on se trompait lourdement !

Nous allions passer du Joker à Bozo, deux clowns à l'opposé l'un de l'autre, mais je ne sais pas en fin de compte, lequel me fait le plus peur !

 

Maintenant, on est comme le coq bien gaulois, les pieds dans le fumier, et ça pue !

 

Que faut-il éponger ?

 

Les dettes, la dette

Le taux de chômage

La sueur des vieux

Les larmes des jeunes

 

Remarquez le côté ubuesque de la situation, entre ceux qui aimeraient travailler et acquérir de l'expérience rapidement, et les vieux qui ne pensent qu'à partir mais que l'on garde prisonniers ! N'est-ce pas une nouvelle forme d'esclavagisme ?

 

Si les jeunes travaillaient, si les vieux les formaient pendant une année, perdant une moitié de salaire, mais gagnant une moitié de retraite.

 

Comment définir la dureté d'un travail ?

Les métiers de l'hôtellerie par exemple:

Plongeur/ aide cuisine: Ils ont souvent le dos cassé, des douleurs lombaires atroces !

Les cuisiniers sont dans le stress et la chaleur constamment pendant 2 bonnes heures !

Les serveurs ont un mal de pied incroyable, et doivent essuyer le mécontentement de la clientèle !

Qui évalue les points de difficultés à effectuer un métier pendant tant d'années ?

N'est-ce pas à des représentants de la profession de s'y coller, de prouver que la retraite devrait être avancée pour cause de pénibilité ?

 

Les métiers d'usine, du bâtiment..et bien d'autres mériteraient la retraite beaucoup plus précoce que bientôt 63 ans !

 

Les femmes

 

Ah parlons-en des femmes, elles font 2 à 3 journées en une pour être payées moins cher que les hommes. A travail égal salaire inférieur, pourquoi ?

Elles ont le même trajet, autant d'heures effectives  sur le terrain, et quelquefois seule à élever un ou plusieurs enfants.

Est-ce une façon de dire que la femme est inférieure à l'homme ?

N'est-ce pas une idée que l'occident combat pourtant ? N'est-il pas le premier à critiquer ces pays qui avilissent la femme ?

 

Donc, là on s'attaque déjà…aux vieux, aux jeunes, aux femmes…il ne restait que les enfants…ah mais non, attendez, pour que les femmes se taisent, on leur a trouvé un os à ronger !

L'école, la refondation de l'école !

 

Et oui, ce sont souvent les mères qui s'y collent à ce problème !

Les changements, les suppressions de postes d'enseignants, les suppressions de classe, les réductions de l'encadrement en maternelle, en primaire, au collège…après on s'étonne des violences, des jeux à la cons, des morts…

Le problème est ailleurs, il n'est pas dans le changement des rythmes scolaires, ça va être encore pire, il n'est pas dans le raccourcissement des vacances scolaires juste pour faire comme les autres pays …

 

Comparez donc les effectifs par classe des autres pays, vous n'en reviendrez pas, nous sommes classés avant derniers en Europe avec 22 élèves par classe en moyenne (donc en comptant quelques rescapées de montagne qui diminuent le chiffre) juste devant nous, l'Allemagne ! C'est normal que nous ayons dans ce cas les mêmes résultats au niveau apprentissage scolaire !

Plus il y a de monde dans un local surchauffé, moins on s'entend !

 

25 élèves par classe en moyenne, voilà le chiffre avancé à l'heure actuelle par les inspections académiques. Seulement, elles prennent le nombre des élèves, qu'elles divisent par le nombre de classes…puis elles enlèvent une classe et recommencent le clacul, s'il est inférieur ou égal à 25, on ferme une classe ! S'il y a plusieurs écoles dans la ville (sauf les grandes) on additionne tous les élèves de primaires ou de maternelle…et ensuite on joue à chifumi pour voir dans quel établissement on enlèvera une classe !

 

Là, je dis, monsieur le ministre de l'éducation national, monsieur le Président de la République française,  ce que vous faites, c'est transformer les établissements scolaires en élevage intensif ! Et je me battrais bec et ongles pour que ça change ! Aujourd'hui, nous sommes une poignée, demain, la France reprendra les rênes de la scolarité des enfants !

Les 4 jours et demi…la moitié de la France croit que les enfants apprendront mieux parce qu'ils auront plus de temps ! C'est faux ! Puisqu'ils finiront plus tôt le soir. ¾ d'heure plus tôt, et ils feront quoi ? Ils attendront leurs parents à l'école, les parents paieront plus de "garderie" ou pour les plus grands, ils traineront dans les rues !

 

Le décret est passé, vous n'avez plus rien à dire ! Vous n'avez qu'à suivre les règles !

1 élève sur 5 seulement sera confronté à la semaine de 4 jours et demi à la rentrée ! Bien sûr, Paris suit le mouvement, donc, c'est râpé pour revenir en arrière, pour abroger le décret !

 

Ah, oui, le morceau, à ronger, c'est du lourd !

 

Y a-t-il eu un referendum ? Non !

On ne nous a pas demandé notre avis !

Dans l'intérêt de l'enfant ? Laissez-moi rire !

Dans l'intérêt de l'enfant on fera en sorte qu'il apprenne le mieux possible avec un encadrement adéquat !

On ne peut pas dire d'un côté, l'enfant est fatigué, et lui rajouter une journée d'école et donc des heures de présence supplémentaires…attention, ces heures sont à la discrétion des communes ! Le samedi ou le mercredi !

Qui va déménager pour avoir l'école le mercredi au lieu du samedi ?

 

Les parents qui travaillent veulent peut-être décompresser, se reposer, profiter d'être en famille le WE, et bien ils ne le pourront pas, si la commune décide que le samedi sera travaillé en primaire !

Oui, mais les maires ayant choisi cette alternative l'auront fait dans l'intérêt de l'enfant, pour lui permettre d'avoir une coupure le mercredi…on en revient au même débat qu'en 2008 quand on a réussi à obtenir la semaine à 4 jours !

 

La réduction des vacances, elles ont déjà diminuées d'un mois par rapport à 1979 ! Elles commençaient mi-juin ou vers le 21 et finissaient mi-septembre aux alentours du 15/17. On pouvait aller en vacances en septembre, il faisait encore beau, c'était moins cher, et on arrivait tout frais à l'école !

 

Selon le projet de réduction des vacances, les meilleurs jours de lumière seront travaillés, c'est-à-dire début juillet jusqu'au 15, et on reprendra fin août !

A savoir que toute la moitié sud croulera sous la chaleur en classe, car il n'est pas question d'avoir la clim ! Les enfants souffrent déjà en mai et juin, rallongeons leur calvaire !

 

 

La sécu et son trou béant…

 

J'en aurai à dire là-dessus aussi

Des médicaments sont prescrits à double, résultat, 2 remboursements et des médocs qui finissent à la poubelle, ou alors revendus !

 

Pour des traitements lourds, quand il y a réadaptation du traitement, les médicaments prescrits ne sont par redemandés s'ils sont surnuméraires, c'est un gaspillage très important, les médicaments peuvent être très chers !

En PMA, certaines injections sont vendues à plus de 100 € la boîte, et si le traitement est stoppé on ne demande pas de rapporter les ampoules non utilisées. Quand on peut recommencer le traitement la totalité du traitement est de nouveau prescrit ! Multipliez ça par le nombre de patientes qui les utilise !

 

Et ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres !

 

 

Les allocations familiales

 

On dirait que l'on vient enfin de se rendre compte de quelques stupidités !

Les hauts revenus verront leurs allocations familiales diminuer !

Mais dans le même temps, est-ce que l'on donnera quelque chose aux familles avec peu de revenus et avec seulement 1 enfant ? Ce serait raisonnable, non ?

Les allocations logement, familiales devraient être octroyées aux personnes en ayant vraiment besoin, pas aux personnes qui sont vraiment aisées !

 

Imaginez que Carla Bruni aurait pu recevoir des allocations familiales pour ses deux enfants, pendant que son mari était président !

 

Les allocations de rentrée scolaires ont été démesurément élevées à la rentrée 2012, surement une façon de nous faire avaler la pilule des remaniements scolaires !

A 6 ans pour la rentrée au CP et même pour l'ensemble des écoles primaires où les fournitures sont offertes par la ville, cette allocation était un pur gaspillage !

Par contre pour les collèges et les lycées, elle était nécessaire !

 

 

Les hommes sont mis à contribution…mais pas tous !

 

Sois riche et tais-toi !

Ou alors sois riche et tire-toi !

 

Monsieur Cahuzac vient de nous montrer que le fait de se taire pouvait permettre de garder de l'argent de côté, bien planqué à l'étranger ! "Touche pas à mon pognon!" Pour un ministre du budget, il est certain que ça la fout mal !

Prendre aux pauvres pour engraisser les riches qui eux, planquent leur argent pour ne pas contribuer au rétablissement de leur pays, alors qu'ils font partie du gouvernement ?

 

Cela prouve bien que l'erreur est humaine…alors abrogez certains décrets qui mettront encore plus nos enfants en péril et l'économie par la même occasion !

 

Monsieur Cahuzac a du se vanter un jour d'avoir du pognon de côté, peut-être à une femme…ou un autre politicien, et voilà, le résultat…ça bave dur chez les jaloux !

 

D'autres fichent le camp, carrément, comme Depardieu. Lui, il est devenu célèbre, il a fondé sa fortune sur la tête et le porte-monnaie de ceux qui lui ont prouvé leur amour…en allant payer leur place de cinéma, en achetant les cassettes VHS puis les DVD…et ce sont tous ces gens-là qu'il regardera se noyer tout en dinant avec le président russe ! Lui, qui pourrait être l'une des nombreuses bouées de sauvetage des français, il fuit…et il n'est pas le seul !

 

Qui est mis à contribution pour remonter la pente ?

 

Ceux qui n'ont pas les moyens d'aller ailleurs, ceux qui devront tirer le diable par la queue toutes les fins de mois !

 

Il y a pourtant des solutions…mais pas celles-là:

 

Fermer des écoles = Voir mourir les villages, les commerces qui ferment, les agriculteurs qui diminuent à vue d'œil, aucun jeune ne veut aller s'enterrer dans un mouroir !

 

Fermer des classes = trop d'enfants par classes dans le public avec peu de moyens pour l'encadrement ? On mettra les enfants dans le privé, donc des fonctionnaires en moins, donc des emplois sûrs en moins, donc des achats de maison ou d'appartements en moins, donc moins de construction, de ventes…du chômage en plus.

Mais aussi…de la violence en plus, car public = gratuité, donc pauvreté, donc parquage, agressions, échecs scolaire, peur d'aller à l'école…

 

A savoir que dans les villes, le gouvernement impose le mélange des couches sociales, on voit donc des habitations à loyer modéré en bord de mer, avec les vols, les caillassages, les insultes, l'insécurité par une minorité qui fait sa loi…Ils sont réellement en minorité mais ils font peur, comme un seul loup dans la forêt…ça va finir pareil à l'école !

Faut-il refuser de scolariser ses enfants et leur donner l'instruction parentale ?

S'il n'y a plus d'enfants à l'école, on pourra les fermer, et on n'aura plus besoin de refonder l'école, n'est-ce pas, ou alors, parce qu'on a du temps à tuer !

 

Fermer les guichets de la Poste = moins de guichetiers, de service à la personne, d'aide à remplir des recommandés, de vie…La poste était un endroit où l'on causait en attendant son tour, maintenant tout est robotisé ! Du chômage en plus !

 

Demander aux anciens de travailler encore plus longtemps

Et les jeunes pendant ce temps-là se trouvent au chômage !

Plus il y a de jeunes qui bossent, plus on peut payer les retraites des vieux ? Non ?

 

Le droit à la retraite est une chose, mais certains vieux ne veulent pas s'arrêter, et ils voelent ainsi l'une des rares places qui pourraient encore faire vivre une personne en âge de travailler…qu'on garde les anciens en superviseurs, en consultants !

 

Les hypermarchés et les caisses express, c'est abominable !

L'un des métiers accessibles par beaucoup…nécessaire est remplacé par des robots !

Comme si le fait que la robotisation des usines n'avait pas servie de leçons en mettant à pied des centaines d'ouvriers, soutiens de famille !

 

La délocalisation avec la bénédiction du gouvernement, une saignée dans la veine profonde de la France. Une perte vitale, la mort des usines, leurs fermetures en France, pour faire travailler les étranger et revendre aux chômeurs français ce qu'ils auraient du fabriquer eux-mêmes !

 

 

Les referendums…Pour quoi faire ?

 

Mais pourquoi demanderait-on aux français si ils sont d'accort ou non pour faire ceci ou cela…?

Délocalisation, fermeture de classe, semaine à 4 jours et demi …le mariage des homosexuels, l'adoption…l'accès plus facile à l'adoption pour tous, pour les hétéros…

 

En Suisse, si prisée par les "riches", tout est soumis aux citoyens par voie de votations, ils sont sans arrête en train de voter pour tout et pour rien ! Mais on leur demande leur avis !

 

L'Allemagne dépense moins que la France pour son gouvernement, mais la France veut imposer le système Allemand uniquement pour ce qui est scolaire, le reste, ah non…ne touche pas à ma suite !

 

Pour remonter la France…il faut la réhumaniser !

 

Ordonner et attendre que l'on obéisse aveuglément…imposer sans qu'on ait à moufter, c'est de la dictature !

Il va vraiment falloir trouver à diriger le pays autrement pour que l'on s'en sorte ! Ce n'est pas en appauvrissant les familles, en parquant les gamins comme du bétail que l'on deviendra plus grands, plus forts…on va vers l'abêtisation de la société, de la population française !

 

Commenter cet article