Le jugement dernier dans les religions monothéistes

Publié le par systeme-d-pour-fauches

Le jour du jugement et le jugement dernier sont des termes utilisés l'un pour l'autre à mauvais escient bien souvent. Le jugement dernier étant une fresque peinte par Michel Ange et représentant le jour du jugement. Ce jour qui fait tellement peur aux croyant des religions monothéistes.

 

 

Le jugement dernier

 

Le jugement dernier est la fresque de la chapelle Sixtine au Vatican peinte par Michel Ange qui représente une scène du jour du jugement comme il se l'imaginait de par sa lecture de la bible.

 

L'anecdote croustillante et décalée: Le pape Paul III demanda à un culottier de peindre un habit sur les attributs nus des personnages.

 

Le nom de la peinture gigantesque est utilisé à tort trop souvent pour nommer le jour du jugement, celui que chaque croyant d'un seul Dieu redoute.

 

 

 

Le jour du jugement

 

Le jour du jugement est le terme exact de l'événement promis à tous les croyants monothéistes, celui qui devrait guider leurs pas dans le monde des vivants.

 

Il est dit dans les religions monothéistes qu'un jour tous les croyants passeront devant Dieu pour recevoir leur récompense. Les croyants ayant vécu dans la droiture, le respect, l'altruisme auront gagné leur place au Paradis, tandis que ceux ayant répandu le sang, le mensonge, souillé son prochain n'aura droit qu'au purgatoire, en attendant sa rédemption ou avant sa descente dans les Enfers.

 

 

 

Quelques variantes selon les religions

 

Sans entrer dans les détails, il faut savoir que bien des religions se ressemblent n'adorant qu'un seul Dieu, mais quelques différences entre ces religions, par exemple la reconnaissance ou non de La vierge comme telle peut pousser deux religion à se combattre pour pousser l'autre à adhérer à ses convictions.

 

Il y a eu une histoire comme celle-ci en Europe entre les Catholiques et les protestants. Jamais à une époque un protestant n'aurait pu se marier avec une catholique. Pourtant, c'est le même Dieu que l'on vénère, mais les catholiques prient la Vierge Marie, pas les protestants.

 

La Foi est personnelle, la droiture est un choix de vie après avoir été un élément de l'éducation.

La peur de l'Enfer, du Diable, de la perdition de l'âme peuvent pousser une personne à marcher dans le droit chemin en luttant contre ses pulsions dans toutes les religions.

Commenter cet article