La machine + La lessive + le séchage = un vrai casse-tête !

Publié le par systeme-d-pour-fauches

La lessive est un passage obligé de toute famille !

Si les jeunes font appel à maman pour laver leur linge, quand ils ont leur chez-eux, ils sont bien obligé de laver leur linge sale eux-mêmes.

 

 

La machine + La lessive + le séchage = un vrai casse-tête !

 

 

La machine

La qualité de la machine à laver est primordiale. Beaucoup de choses entrent en ligne de compte comme sa capacité, sa vitesse d'essorage et sa gourmandise en énergie sont les premières à prendre en compte, le reste, ce sont des options plus ou moins importantes.

Si on est seul ou en couple, il vaut mieux préférer une machine dont la capacité est de 5 Kg.

Que l'on sèche au sèche-linge ou sur un étend-linge, l'important est que le linge sèche rapidement.

En effet, plus le linge met du temps à sécher plus il risque de sentir l'humidité, et on devrait alors le relaver.

Il faut que la machine essore au moins à 1200 tours/minutes.

Ensuite, si l'on ne fait que peu de machines, une qui est classée B peut suffire. Par contre pour les machines fréquentes, préférez le A+ voir A+++ jusqu'à 11Kg pour les familles nombreuses (à partir de 3 enfants) avec un essorage à 1600 tours/minutes.

 

 

 

La lessive

A l'époque où on revient aux matières les plus naturelles possibles, on est tenté de passer aux lessives genre noix de lavage. Personnellement je le déconseille, j'en ai fait l'expérience et la machine souffre énormément. Elle garde la saponine collée dans les tuyaux et finit par la restituer sur le linge, le tambour, le caoutchouc, et resalit le linge, surtout les vêtements clairs.

La lessive bio peut paraitre une bonne solution, mais son efficacité n'est pas toujours au rendez-vous non plus.

Peut-être vaut-il mieux rester classique mais utiliser moins de lessive. Souvent la dose conseillée est un peu trop importante. Il y a aussi des lessives plus intéressantes que d'autres.

Des lessives qui sentent bon, qui protègent les couleurs, qui protègent les fibres, des 2 en 1 avec l'adoucissant incorporé.

 

 

L'adoucissant

C'est une histoire de goût. On aime le linge tout doux, ou pas!

Mais surtout, c'est au niveau de l'odeur que le choix se fait souvent. Le fait qu'un adoucissant sente bon ne suffit pas, il faut aussi que ce produit diffuse sont parfum longtemps.

 

Quel bonheur d'entrer dans la maison où le linge sèche et que la maison embaume.

Il y a des adoucissants en berlingots pour recharger les bouteilles achetées auparavant. Mais de temps en temps, il faut aussi changer le contenant.

Il y a les lingettes adoucissantes à intégrer au tambour du sèche-linge, c'est assez bluffant, mais on ne peut pas l'utiliser par n'importe quelle chaleur de séchage.

 

Il y a l'adoucissant intégré, comme je le disait, et justement, Lenor s'est associé à Dash pour une lessive qui lave en douceur et en senteur.

J'aime beaucoup, et je n'aurai pas pensé à acheter le Lénor seul, si je n'avais pas eu à le tester !

Ce Lenor Concentré Envolée d'Air Frais est une vraie belle découverte.

C'est un produit qui donne de la douceur et du gonflant à mes serviettes, de la souplesse à mes vêtements, avec un parfum formidable de fraîcheur.

Mes draps ne changent pas d'odeur avec la transpiration comme c'était le cas avec certaines lessives, dont les noix de lavage !

 

Le repassage se fait facilement, le fer glisse et l'odeur ne brûle pas !

 

Dash2en1lenor.jpg  lenor.jpg

 

.

.

 

Commenter cet article