Guérisseurs, panseurs des aides précieuses pour guérir

Publié le par Syb-L

Les guérisseurs et panseurs qui ont reçu le don subissent les retombées du charlatanisme, trop souvent présent dans cette discipline. Le panseur n'a pas sa place dans les pages jaunes de l'annuaire. S'il est devenu, par don, un intermédiaire entre les puissances dites occultes et le patient malade, il n'a aucun pouvoir surnaturel.

Qu'est-ce qu'un guérisseur, un panseur ?

Un panseur ou "guérisseur" est une personne qui a reçu le don. Le don, paraît mystique, fait penser à la sorcellerie, mais il n'en est rien. Le guérisseur est un médium, un intermédiaire, un messager entre l'explicable et l'inexplicable, le réel et l'irréel, ou pour d'autres, Dieu et les hommes.

Un panseur a comme mission d'apporter un soulagement vers la personne qui vient la voir. Pour cela, il utilise des prières, des incantations avec une imposition des mains, ou l'aide d'un pendule, ou encore une pierre.

Des formules sont utilisées dont seules les personnes qui ont le don donnent l'impression d'y avoir accès. Les prières utilisées sont en vente libre dans les livres de L'Abbé Julio.

Que ressent-on après une séance ?

Pendant la séance on peut ressentir des frissons, de la chaleur, des vertiges. Après la séance, une grande fatigue peut nous envahir, les bienfaits se font ressentir dans les jours suivants, s'il n'y a pas d'amélioration au bout d'une semaine on peut revenir voir le panseur.

Il ne faut surtout pas arrêter le traitement donné par le médecin. On ne doit pas non plus faire l'impasse sur une consultation médicale sous prétexte que l'on va voir un guérisseur. Il est plus facile pour un panseur d'agir sur une maladie identifiée.

Dans certains cas que la médecine n'arrive pas à soigner ni à diagnostiquer, il est possible qu'une guérison spontanée arrive après avoir vu un guérisseur et étonne le corps médical.

Combien coûte une séance ?

Une séance chez une personne qui a reçu le don doit être gratuite, l'argent tarit le don. A côté de cela, celui qui reçoit doit donner une offrande symbolique pour qu'il y ait échange.

Il y a quelques années en arrière, celui qui venait chercher un réconfort apportait un poulet, des terrines, du vin, des fruits et légumes.

Maintenant on offre plus facilement une somme d'argent. Si on est très satisfait, on peut envoyer une somme importante au guérisseur, ou ne donner en tout et pour tout que 5€.

Box 3 _ Wooden Box

Commenter cet article