Comment arrêter l'allaitement ? (trucs, astuces)

Publié le par systeme-d-pour-fauches

Arrêter l'allaitement c'est sevrer son enfant du lait maternel. S'il on a décidé d'arrêter l'allaitement à 3 mois, comme à 18 mois, il faut commencer par introduire des biberons de lait maternel ou maternisés tout en continuant de donner le sein plusieurs fois par jour. Puis complètement remplacer par le biberon.

 

 

 

Comment arrêter l'allaitement ?

 

Pour arrêter l'allaitement en sevrant son bébé en douceur, on peut commencer par introduire un biberon de lait maternel sur l'ensemble des tétées quotidiennes. Puis utiliser du lait maternisé tout en allaitant encore au moins 2 ou 3 fois par jour. Ce sevrage doit s'effectuer sur plusieurs jours si ce n'est sur plusieurs semaines.

L'arrêt sera moins brutal aussi pour la maman s'il est fait lentement, elle n'aura pas besoin d'avoir recours à des médicaments pour stopper les montées de lait.

Petit à petit, le biberon remplace le sein. Le moment idéal pour arrêter l'allaitement est celui où on commence à introduire l'alimentation semi-solide, les petits pots, les petits suisses.

 

 

Arrêter l'allaitement doit être un choix personnel

 

Personne ne doit faire pression sur une maman pour qu'elle arrête d'allaiter son enfant. L'âge de l'enfant n'a pas d'importance, l'enfant peut avoir 4 ans et téter encore 2 fois par jour.

Une maman peut allaiter en attendant un autre bébé. C'est elle qui sent si c'est possible ou non, si son utérus se contracte ou pas pendant l'allaitement.

Le travail ne doit pas être non plus un obstacle à l'allaitement maternel. La maman doit disposer de pauses d'un quart d'heure pour tirer son lait, et avoir un endroit où le stocker pour le conserver. Si une crèche est à proximité ou intégrée à l'entreprise elle doit disposer de pauses spéciales tétées.

 Heliossein.jpg

 

Mon avis

 

Allaiter son enfant est un moment très intense entre la maman et son bébé. La nourriture absorbée par le bébé est la meilleure, la plus adaptée à ses besoins. Mais l'allaitement freine l'activité de la maman qui peut ne plus supporter d'avoir des montées de lait non contrôlées avec les tâches qui les accompagnent. Ne pas pouvoir boire un verre d'alcool ou manger une bonne choucroute. Ne pas pouvoir s'absenter 2 ou 3 jours en confiant bébé aux grands-parents. Le regard des autres, leurs jugements controversés ne doivent pas nous pousser dans un sens ou l'autre, la maman est la seule décisionnaire d'allaiter ou non, d'arrêter l'allaitement ou pas.

 

 

 

 

 

Commenter cet article