Les cônes Oréo, une fausse bonne idée

Publié le par systeme-d-pour-fauches

Les cônes Oréo, une fausse bonne idée
Les cônes Oréo, une fausse bonne idée
Les cônes Oréo, une fausse bonne idée
Les cônes Oréo, une fausse bonne idée
Les cônes Oréo, une fausse bonne idée

Cette année, on a testé les glaces, celles pour enfant en particulier. Voici ce que je pense des glaces Oréo en cônes. Ceci est bien sûr mon avis personnel, celui de mes enfants diffèrent peu du mien, d'ailleurs, c'est moi qui doit les terminer !

L'aspect général du produit

Le packaging est à dominante bleue, et lorsqu'il fait chaud à l'extérieur, cette couleur semble très rafraichissante. Sur ce point, bien joué, ça marche.

Le cône bicolore est surprenant mais attractif. La corolle est bien dessinée et semble appétissante, on s'imagine de suite un croustillant parmi la crème glacée. Le cône foncé, presque noir  laisse présager un bon goût chocolaté et craquant en fin de glace.

Le descriptif en face de packaging nous indique que c'est une crème glacée avec des morceaux de biscuits Oreo…donc, si vous aimez les Oréo, vous devez aimer ce cône. On va voir si c'est le cas.

Oréo, c'est quoi ?

Oréo, ce sont des biscuits chocolatés de couleur très foncée et craquants qui emprisonnent une crème sucrée compacte et savoureuse. Quand on croque dedans, on fond de plaisir, du moins c'est mon cas. Oreo a sorti plusieurs variantes, au chocolat au lait, biscuit enrobé de caramel, aux beurre de cacahuète (une tuerie), à la valille… et des glaces. La première goûtée quelques années en arrière était en pot et je me suis régalée. C'est donc, en toute confiance que je j'achetais cette boite…

Oréo tu dé…cônes !

Oui, j'affiche de suite mon ressenti, car je ne vais pas y aller par 4 chemins. C'est mangeable, on ne va pas les jeter ! Je m'y colle !

Quand j'ai enlevé, facilement l'habillage du cône, j'ai regardé l'emballage. Ah oui, il est bien…noir le cône. Bon, une fois passé cette première surprise, me voici confrontée tout de go à la seconde… de l'éponge sur mon cône ?

Ah non, ce sont des morceau de biscuit, en grand nombre d'ailleurs, mais juste le biscuit, la crème doit être cachée dans le cornet. A peine sorti du congélateur et déshabillé, les morceaux sont déjà spongieux, remplis de condensation. De plus, ils ne sont pas facile à attraper du bout des lèvres et de la langue? Croquer dedans ? Mais je ne fais pas ça habituellement avec ma glace, ni cône, ni esquimau, mais là, je dois bien le faire quand même ! Si je prends mon temps, le reste va fondre.

Une fois passée cette étape, je dois reconnaître que la glace se maintient pas mal, normal avec l'huile de palme… + coco quand même. Et au moins, ils n'ont pas caché la palme sous la simple appellation "huiles végétales", ils l'ont rajoutée entre parenthèses comme vous pourrez le constater dans la liste des ingrédients.

Je prends mon temps, pas de dégâts, de coulures… La glace par elle-même n'a pas le goût d'Oreo, du tout, du tout ! Je la comparerais plutôt à une glace stracciatella. D'ailleurs on m'aurait vendue cette glace pour une cet intitulé, je vous dirais de suite, oui, elle est bonne !

Arrivée au biscuit du cône, je ne retrouve aucune saveur, c'est juste un biscuit coloré, sans goût. Le bout du cône est bon, mais sans surprise.

La quantité est juste comme il faut, ni trop, ni trop peu.

Le goût : ce n'est aps ce que l'on attend.

La texture : le biscuit sur le dessus est à revoir, là, c'est la cata ! Sinon, la crème glacé par elle-même est savoureuse mais n'a rien à voir avec l'Oreo.

Dans un autre sens, il est bien spécifié… "À l'oréo biscuit 13 %"… mais dans ce cas, n'écrivez pas  "OREO" si gros sur la boîte.

Les caractéristiques des cônes Oreo

Le paquet de 6 coûte 3,29 €, un prix correct pour 6 cônes de 67,5 g ou 110 ml.

Valeurs nutritionnelles pour un cône donc 110 ml ou 67,5 g

Energie : 201 kcal ( 843 kJ)

Lipides : 10 g

Dont acides gras saturés : 8 g

Glucides : 25 g

Dont sucres : 16 g

Fibres alimentaires : 0,9 g

Protéines : 2,4 g

Sel : 0,18 g

Ingrédients :

Gaufrette 13 %, glace saveur vanille avec des morceaux de biscuits cacaotés 9,5 %

Lait écrémé reconstitué, sucre, graisses végétales ( coco, palme) biscuits cacaotés, broyés en petits morceaux (farine de blé, sucre, huile de colza, cacao maigre en poudre 0,6 %, sirop de glucose-fructose, amidon de blé, poudre à lever. Huile de palme, sel, émulsifiant (lécithine de soja) arôme) sirop de glucose, farine de blé, pourdre de cacao maigre, lactoserum, lait (lait écrémé en poudre, émulsifiant  (mono et diglydérides d'acides gras, lécithine de soja), gélifiants (farine de graines de caroube, gomme guar) colorant (charbon végétal médicinal) sel, arôme naturel.

En résumé

Oréo, j'aime, les glaces j'aime à presque tous les parfums, mais  les cônes glacés Oréo, je n'aime pas et mes enfants non plus.

Pourquoi ?

Usurpation d'identité ! Ce n'est pas du tout le goût des Oréo ni leur texture.

On en parle de la texture justement, le côté spongieux du dessus écœure et ne met pas en appétit !

Il faut changer le nom, diminuez la grosseur d'Oreo sur la boîte, mettez juste "glace aux Oreo".

Eliminé ces bouts de biscuits sur le dessus, remplacez-les par des bouts de chocolats craquants. Trouvez un truc pour renforcer le craquant des biscuits à retrouver à l'intérieur de la crème glacée, reconnaissables Oréo !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article