IEF et ASSR 1 et 2

Publié le par systeme-d-pour-fauches

IEF et ASSR 1 et 2

 

 

Comme vous le savez, lorsque les enfants sont instruits en famille, ils n'échappent pas à l'obligation de passer l'ASSR 1 et 2. L'attestation est de l'ASSR 2 est nécessaire pour passer le permis de conduire.

 

Cet examen se passe en classe de 5ème pour l'ASSR 1 et en 3ème pour l'ASSR 2 entre les mois de janvier et de mai généralement dans le collège auquel votre commune est rattachée.

 

Vous devriez recevoir une lettre de l'Inspection Académique au mois de décembre ou janvier pour vous avertir de cet examen et de l'obligation de le passer. Il vous faut faire les démarches avec cette lettre pour inscrire le jeune pour cet examen.

Si le collège ne connait pas la procédure à suivre, conseillez-le de contacter l'académie dont il dépend !

 

Vous recevrez alors un second courrier, une convocation à l'examen avec l'adresse et la date.

Attention, la carte d'identité du candidat est impérative, même si la plupart du temps, il n'y a pas besoin de la montrer à l'entrée de la classe, elle sera demandée à "la vie scolaire" !

 

Si vous ne recevez pas de premier courrier, contactez l'académie, comme c'est un examen obligatoire, il doit vous envoyer de quoi le passer.

 

Pour l'entrainement et être sûr de l'obtenir du premier coup, allez sur le site: http://preparer-assr.education-securite-routiere.fr/

Il faut que le jeune s'entraine jusqu'à ce qu'il ne fasse plus de fautes, il y a des questions "pièges" ou "bancales" ! Il faut bien lire les réponses au niveau de la correction.

L'examen sera identique à l'entrainement, petite vidéo suivie de diapo avec questions à choix multiple par une voix de synthèse.

 

L'examen dure environ 25 minutes mais peut aller jusqu'à 1 heure si le prof donne les corrections.

 

Le résultat est envoyé par voie postale, un second examen est proposé à ceux qui ont échoué au premier. En fin d'année, si le jeune a réussi l'ASSR, il reçoit l'attestation par courrier.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article