Que choisir ? Instruction en famille, école à la maison ou CPC ?

Publié le par systeme-d-pour-fauches

Que choisir ? Instruction en famille, école à la maison ou CPC ?

Il est bien rare qu'un enfant ne soit pas scolarisé mais il est un peu plus commun qu'un enfant soit déscolarisé. Nous les appellerons, les "non-sco et les dé-sco" avec ou sans S, c'est le nom officieux qui leur est donné. Anciennement "enfants instruits dans la famille" et nouvellement "Enfant en école à la maison" ainsi nommés par l'Education Nationale.

 

Que ce soit pour l'une ou l'autre des catégories, il est possible de suivre plusieurs chemins, même ceux de traverse.

 

L'instruction en famille

 

Depuis la naissance de l'enfant, depuis son premier jour de vie, vous lui apportez, l'amour, la tendresse, les valeurs de la famille et de la société. Vous lui apprenez à être sociable, à se méfier aussi des dangers quels qu'ils soient, à manger, à reconnaitre les aliments, à manger de tout, à regoûter un aliment rebuté quelques jours avant…vous lui apprenez à marcher, dessiner, parler, chanter…

Personne n'est venu vous dire ce que vous deviez faire…si je ne compte pas la belle-mère et la super voisine qui connait tout !

 

Votre enfant a 2 ans, il est en âge d'aller à l'école en TPS (toute petite section) quand la capacité d'accueil de l'école le permet, mais vous le trouvez trop jeune, où l'a rentrée s'est mal passée, tibou pleurait à chaudes larmes et vous vous êtes trouvée désarmée devant toutes ces personnes qui vous conseillaient de laisser l'enfant, de partir le plus vite possible et le besoin de le ramener avec vous, parce qu'il n'était tout bonnement pas prêt à se séparer de vous. Vous aviez le choix, vous avez ramené votre enfant avec vous, vous avez fait le bon choix !

Pourquoi, dis-je que c'est le bon choix ? Tout simplement parce que c'est le vôtre, fait sur un coup de cœur, votre choix instinctif, celui d'une mère protectrice.

Continuez comme avant, n'en faites pas plus, n'en faites pas moins, suivez juste le rythme de votre bébé, votre enfant.

 

L'instruction en famille ou dans la famille est une instruction logique, normale qui suit l'évolution et le questionnement de l'enfant. On répond à ses questions le plus précisément possible, on fait les recherches ensembles, on fait des ateliers dessus, dessins, sculptures, découpages…quand ils sont plus grand, on fait des exposés. L'enfant aura appris à lire et à écrire petit à petit, sans contrainte, sans pression, juste par esprit de curiosité. C'est àa l'instruction en famille, pas d'emploi du temps, pas d'horaires, pas de lieu d'instruction, on apprend sur le tas. L'enfant apprend, mais nous aussi, tellement, passionnément, presque à la folie !

 

L'école à la maison

 

On utilise plus souvent cette méthode lorsqu'on a descolarisé un enfant, ça nous rassure tout autant eux et nous ! Il faut rattraper les lacunes, les incompréhension, les bases dans plusieurs domaines et donc, on reprend les cahiers ou on achète les cahiers de vacances et le programme scolaire de l'année en cours pour savoir sur quoi se baser. Mais il y a bien d'autres sources, même gratuites, sur le Net, à la bibliothèque, dans les musées, à l'office du tourisme…

C'est l'une des méthodes, avec figures imposées, que l'EN exige de nous, avec bien sûr, obligation de résultat, ce qu'elle ne demande même pas aux élèves scolarisés en établissements drapés aux couleurs de la République.

 

Les CPC

 

C'est assez complexe, il y a les CPC et il y a les CNED !

Le CNED règlementé suit point par point le programme scolaire pour l'année en cours. Il est payant, mais peut être gratuit pour des enfants obligé de rester à la maison par handicap ou longue maladie.

 

Il y avait le CNED gratuit qui a l'air d'être devenu payant, je ne trouve pas la version gratuite…mais si je me trompe, je reviendrais corriger cette erreur !

 

Des CPC, vous en avez une multitude à votre disposition, toutes payantes bien évidemment et la plupart même si elles sont reconnues, soumettent l'enfant au contrôle annuel !

 

Obligation de rescolariser l'enfant

 

Rares sont les cas d'enfants renvoyés sur les bancs de l'école

 

Si le contrôle (entretien avec la personne responsable de l'instruction et les questions ou tests à l'enfant) ne s'est pas bien passé, un second contrôle est prévu 2 mois environ après le premier.

Beaucoup de parents de Unschoolers (sans supports, sans CPC) ne se sont pas faits enquiquiner, juste contrôlés, une progression certaine est évaluée, constaté, c'est suffisant !

 

Si l'enfant sait lire, compter, comprend un texte, est capable de retenir des poésies, lit régulièrement, cotoie d'autres enfants, c'est bon, on laisse les parents continuer.

 

 

Mais l'avenir…

 

Il faut qu'il puisse se débrouiller dans la vie, qu'il ne soit pas élevé pour devenir chômeur !

Le chômage augmente…sans nous ! La plupart des enfants instruits en IEF s'épanouissent dans une profession qu'ils ont choisie !

 

Tous les examens effectués par les enfants scolarisés, nos enfants instruits par les parents peuvent les passer en candidats libres, comme d'ailleurs le brevet de secouriste ou le BSR 1 et 2 !

 

Les portes des hautes études leur sont donc ouvertes comme à n'importe quel autre étudiant, mais la façon d'y entrer est légèrement différente, il faut s'intéresser aux modalités en s'adressant directement aux établissements concernés, ils n'ont pas tous le même protocole !

 

 

Attention

 

S'il y a des sites qui peuvent vous accompagner dans vos questionnements, d'autres ne vous seront d'aucune utilité et risqueraient même de vous déstabiliser.

 

Des sites et des blogs.

 

Les principaux sont:

http://www.lesenfantsdabord.org/mieux-connaitre-ief/sites-sur-ief/

 

Celui-ci répertorie beaucoup d'entre eux !

 

Ne vous laissez pas embobiner par des sites qui cherchent à vous diriger dans votre instruction. Vous êtes libres d'instruire votre ou vos enfants comme vous le désirez, si vous chercher des conseils vous pouvez en trouver sur l'un des sites que je vous ai donnés plus haut, ou sur Facebook via:

UNIE, qui s'adresse aux scolaires et aux enfants instruits par leurs parents, groupe fermé

IEF donc instruction en famille, groupe fermé

Lycée et + sans école, pour les plus grands, groupe fermé

 

Prenez soin de rechercher les sites qui vous écoutent et répondent à vos questions, plutôt que ceux qui ne font que vous guider ! Evitez les sites qui vous envoie des newsletters fréquentes alors que vous n'avez rien demandé, avec des textes si condensés qu'ils en sont imbuvables. Trop d'infos tuent l'info comme on le dit si bien !

 

 

Commenter cet article