Peter et Elliott le dragon 2016, un film à voir en 3D

Publié le par systeme-d-pour-fauches

(Photo) lecoindescritiquescine.com

(Photo) lecoindescritiquescine.com

Nous sommes allés, mes enfants et moi au cinéma hier, jeudi pour voir ce film en 3D

Nous avions lu, la petite histoire et vu la première version de 1978 en DVD avant d'aller visionner celui-ci au cinéma. Je vous parlerai des autres supports dans les jours à venir !

Raison de cette sortie cinéma

Pourquoi aller voir Peter et Elliott le dragon version 2016 lorsqu'on a déjà vu l'autre film ? Où est l'intérêt ? Juste parce qu'il y a Robert Redford ?

J'aime montrer à mes enfants les diverses versions d'une œuvre, une reprise, un remake, un remaniement. Il est important pour eux de constater qu'une œuvre ne reste pas figée dans le temps à attendre l'oubli.

Presque 40 ans après la première version, le grain du film a dû bien changer. Est-ce qu'ils ont gardé la version comédie musicale ? J'espère que non, c'est plutôt gonflant !

Un film commandé par les studios Disney

Ce que je trouve très intéressant dans l'histoire de Peter et Elliott le dragon, c'est le fait que ce ne soit pas Disney qui aille piquer l'histoire à un auteur pour la transformer ensuite à sa guise mais qu'au contraire, il demande à des auteurs d'écrire une histoire fantastique dont la trame n'a pas encore été utilisée.

Il y a donc  à la base, un scénario et non une histoire écrite pour être vendue en librairie. Disons que le livre vendu fait suite au film et non le contraire. C'est pourquoi il est possible de manipuler l'histoire en gardant Peter et Elliott, les héros de l'histoire ! Tout tourne autour d'eux, on garde, l'orphelin, l'amitié ultra-forte entre un dragon et un enfant, et l'adoption pour un temps, ou pour toujours !

Synopsis et détails (Allociné)

A partir de 6 ans

Depuis de longues années, M. Meacham, un vieux sculpteur sur bois, régale les enfants du coin avec ses histoires sur un féroce dragon qui vivrait au plus profond de la forêt voisine. Pour sa fille Grace, garde forestière de son état, tout ceci n’est que contes à dormir debout… jusqu’au jour où elle fait connaissance avec Peter. Ce mystérieux petit garçon de 10 ans - qui dit n’avoir ni famille ni foyer - assure qu’il vit dans les bois avec un dragon géant baptisé Elliott. Et la description qu’il en fait correspond étonnamment à celui dont parle son père… Avec l’aide de la jeune Natalie - la fille de Jack, le propriétaire de la scierie -, Grace va tout mettre en oeuvre pour découvrir qui est vraiment Peter, d’où il vient, et percer le secret de son incroyable histoire…

Les créateurs du film

Le réalisateur: David Lowely

Il a eu la bonne idée de garder la trame la plus forte et effacer autour tout ce qui n'était pas primordial pour l'histoire principale. Tisser une autre histoire pour ne pas faire du réchauffé. Ne pas faire d'ombre à l'histoire de l'enfance de beaucoup d'entre nous !

A chaque époque son histoire: les orphelins, les personnages imaginaires , les redresseurs de torts…

Les auteurs de l'histoire, dont le 3ème ne fait partie que du dernier film sorti en 2016:

Setton I Miller

S.S Field

Malcolm Marmorstein

Compositeur

Daniel Hart

Acteurs

Peter: Oakes Fegley

Natalie: Oona Laurence

Grace Meacham: Bryce Dallas Howard

Mr Meacham: Robert Redford

Jack: Wes Bentley

Gavin: Karl Urban

Début du film

Dans une voiture, un enfant s'exerce à lire "Elliott s'en va", l'histoire d'un chien. C'est un livre scolaire pour l'apprentissage à la lecture. Une femme se retourne souriante pour l'encourager à lire. "C'est quoi l'aventure ?" demande l'enfant. Le conducteur lui répond que c'est justement ce qu'il font, ils partent à l'aventure. Tout à coup, un chevreuil ou une biche traverse la route, le voiture fait une embardée, des tonneaux et finit sa course sur le toit. La voiture fume.

On ne sait si l'enfant a été éjecté ou s'il est sorti par ses propres moyens mais il est là, bien vivant à côté de son sac ouvert dans lequel il glisse son livre. Nous avons eu le temps de lire "Ce livre appartient à Peter". Le petit réclame sa maman, il gémit.

Des bruits dans le bois de l'autre côté de la route l'attirent et l'effraient à la fois. Il s'enfonce dans le bois, les bruits se rapprochent, se multiplient, ce sont des loups. Ils entourent l'enfant.

Les grands arbres se mettent à bouger, des bruits important comme de grand coups de tambours bien rythmés retentissent, les loups commencent à s'inquiéter et fuir. Une grosse masse verte apparait alors, le petit ne bouge pas, il attend son sort. Quand le monstre descend la tête pour le voir de plus près, l'enfant lui demande: "Tu vas me manger ?" La grosse bête semble surprise et montre qu'il ne lui veut pas de mal. Il tend la patte au petit, qui se rend compte de la douceur de l'épaisse fourrure verte. Il monte dans la main du…dragon. Les voilà partis dans la forêt en jetant un dernier coup d'œil vers la voiture dont la fumée est visible à travers les arbres.

Pendant ce temps, en ville, Mr Meacham effraie des enfants avec des histoires de dragons immenses aux yeux rouges. Sa fille est garde forestier et ne sait comment empêcher son père de raconter de telles balivernes. Grace connait la forêt comme sa poche et elle n'y a jamais rencontré de dragon.

Ce que j'en pense

J'ai attendu très longtemps le début du film. Le moment où Peter s'enfuirait de chez les Googan ainsi que la rencontre avec Nora et Lampie, le dragon aux ailes et à la touffe roses…

J'ai fait la connaissance de Grace, de Mr Meacham, puis de Natalie, un garçon manqué. Son père devrait épouser Grace mais la situation est assez complexe. L'un est bûcheron, l'autre garde-forestier…

L'histoire est très actuelle, les paysages, bien réels. Les couleurs, les lumières sont fantastiques ! Le dragon est superbe, il est très expressif, il peut être hyper attachant ou monstrueux. Si le dragon ne ressemble pas du tout à celui du film précédent, il en a gardé le vol, l'invisibilité et la possibilité de cracher du feu.

On se pose parfois la question: "Mais comment cet enfant a-t-il pu…?" Et bien on n'est pas les seuls, Grace aussi !

J'ai reconnu les histoires de :

L'histoire sans fin

L'enfant sauvage

Un truc me tarabiscote: Comme t cet enfant a-t-il pu se souvenir de son prénom, qu'il n'ait pas oublié la lecture alors qu'il débutait seulement et qu'à côté de ça il ne sache plus manger correctement !

Le visionnage en 3D était très agréable. L'effet 3D était constant sans être envahissant !

Pas de cartoon mélangé au réel

Pas de comédie musicale, ouf !

Un vrai film haut en couleurs…les sentiments des humains sont vraiment calqués sur la réalité !

Vous aurez compris, je vous le conseille…n'oubliez pas les mouchoirs en papier !

 

 

Commenter cet article