Sonia Rykiel est partie habiller le paradis de petits pulls rayés

Publié le par systeme-d-pour-fauches

© Patrick Zachmann / Magnum Photos (Photo de Sonia Rykiel)© Patrick Zachmann / Magnum Photos (Photo de Sonia Rykiel)

© Patrick Zachmann / Magnum Photos (Photo de Sonia Rykiel)

C'est étrange, quand un être disparait, vous remarquez l'importance qu'il avait dans le monde avant de disparaitre. Vous remarquez que son nom faisait partie de votre quotidien, ou presque !

Il y a des femmes comme ça, qui faisaient partie de mon univers depuis toujours: Françoise Sagan, Simone Veil, Arlette Laguiller, George Sand, Madame de Staël, Coco Chanel et Sonia Rykiel entre autres.

Toutes ces femmes ont joué un rôle dans ma vie: Une rue, une idée, un droit, un métier, un parfum, un livre…Des histoires d'amour…

 

Sonia Rykiel

On ne s'intéresse à la vie de quelqu'un plus précisément lorsque l'on veut parler d'elle ! Je ne me voyais pas vous donner mon ressenti sur le personnage sans étoffer quelque peu mon article !

C'est là, que j'en apprends beaucoup plus sur ce sacré personnage qui m'a toujours amusée par son décalage avec la "mode". C'est un sacré numéro avec sa tignasse flamboyante et indisciplinée en permanence.

Bien sûr, comme tout le monde je vais vous donner ses dates de longévité…née le 25 mai 1930 à Paris, elle nous quitte le 25 août 2016   toujours à Paris à l'âge de 86 ans.

Atteinte de la maladie de Parkinson depuis 1997, elle a réussi à cacher ce mal à son public pendant des années. Un père roumain, une mère polonaise d'un bon niveau social, La petite Sonia grandit au sein d'un foyer douillet. C'est grâce à son mariage avec Sam Rykiel en  1954 qu'elle trouve sa voie. Les petits boulots sont bien loin, elle épouse en même temps que son mari, une passion pour le textile, Sam est à la tête d'une boutique de confection de vêtements. Elle a une idée de génie, se lancer dans la confection à base de mailles.

Le pull sera sa marque de fabrique. Le pull à rayures multicolores, ou juste bigarré, le pull chaussette ou évasé, à col roulé ou rond…il y a tant à faire…et ça marche !

Je ne sais pas si c'est à cause ou grâce à elle, mais j'ai toujours été rayures aussi, je trouve que verticales ou horizontales elles apportent de la gaité, de la vie, de la couleur dans le gris de l'hiver et un arc en ciel au soleil. Même mes maillots de bain sont rayés, c'est pour dire !

 

On a tous  chez nous quelque chose de Sonia Rykiel

Regardez dans votre armoire, dans votre tiroir, ou même à la cave, on a tous au moins un petit quelque chose de Sonia Rykiel dans nos affaires, nos souvenirs.

Pour moi, c'est une eau de parfum: Rykiel rose, un bel échantillon dont je sens régulièrement le parfum sans m'en asperger comme si je l'économisais. Il est tellement joli !

Je le referme délicatement dans son emballage après l'avoir humé…vous devez penser que je suis un peu…ou pas !

Ce parfum est frais, agréable, mais très, comment dire…il ne passe pas inaperçu. Le peu de fois où je l'ai utilisé, on s'est retourné sur moi…bon, d'accord, il y a quelques années et j'étais un peu plus canon ! le flacon a la forme d'un pull et le jus est rose pale !

Je voulais juste vous dire que je viens de perdre comme beaucoup d'entre vous un personnage faisant partie de ma vie et que j'appréciais.

Commenter cet article