Radical contre les fourmis, le bicarbonate

Publié le par systeme-d-pour-fauches

Pour moi, maison = colonies de fourmis.

Je sors de 6 ans d'habitation en immeuble, au 10ème étage, et croyez-le ou pas, j'ai eu des fourmis ! Mon mari a bouché les trous de la fenêtre par lesquels elles passaient, avec du silicone, et bien, ça ne les arrêtait pas, elles ont bousillé le silicone !

 

Ca, c'était avant

Il y a plus de 10 ans, mon mari a tenté de mettre fin à la colonisation de notre terrain par des fourmis. Il a voulu les incendier. Déjà, c'est cruel, c'est dangereux (surtout avec une bombe de désodorisant à laquelle on met le feu) et puis, ça ne sert strictement à rien, car les fourmis sont toujours là ! Celles qui sont à l'abri sortent dès que le sol n'est plus chaud !

Nous avons essayé des produits contre les fourmis, ceux toxiques, ceux dits écolos…les fourmis étaient toujours là !

 

Retour à la campagne

Nous venons d'emménager dans une maison, et nous voilà de nouveau confrontés à des fourmilères !

J'ai lu quelques astuces pour ce débarrasser de ces bestioles dont je n'aime pas partager le territoire, chacun chez soi… Coquilles d'œufs en poudre, bicarbonate…

On sort les armes

Mon mari sort son arme à lui, un insecticide vert, une barrière aux insectes.

De mon côté, j'ai sorti la boite Cerebos de bicarbonate alimentaire. Il a pschitté, j'ai poudré.

Le lendemain, les fourmis étaient mortes et les moineaux se régalaient !

Nous ne savions pas qui avait réussi à faire disparaitre les fourmis !

Quelques  jours plus tard, de nouveau des grosses fourmis ont fait leur apparition, le même genre de spécimens, mais un peu plus loin, comme si elles avaient déménagé !

On s'est mis d'accord, on utilisait que le bicarbonate pour voir si c'était ça qui avait fonctionné !

 

Résultat

Un millier de fourmis transportant des épines, des graines, des morceaux d'herbes séchées, passaient et grouillaient. C'était des grosses fourmis noires, celles-là, elles mordent, j'en ai déjà fait l'expérience par le passé, ça fait un mal de chien. J'ai 3 enfants de 13, 10 et 9 ans à la maison, et elles sont en plein milieu du passage, je ne peux l'accepter.

J'ai saupoudré les fourmis de bicarbonate ainsi que les entrées à la fourmilière. Les heures passaient et les fourmis continuaient leur travail, mais un peu plus mollement. Leur chemin n'était plus aussi direct, aussi droit, elle se tortillaient comme si des moustiques les avaient piquées.

Il a fallu attendre 5heures environ pour constater le décès de certaines fourmis. Enfin, plus de fourmis du tout en train de se promener ! Le lendemain non plus ! Et le matin, des moineaux festoyaient !

Les moineaux semblent raffoler de ce met. Et ce n'est pas étonnant !

 

Pourquoi et comment ça marche ?

 

La fourmi porte en elle un acide, l'acide formique. Cet acide est urticant ou venimeux selon les espèces. Le fait de saupoudrer les fourmis de bicarbonate, et donc d'un produit alcalin, les indispose. Cette poudre devient très irritante. Les fourmis communiquent à la fourmilière le danger, et si les fourmis en surface meurent, la fourmilière quand à elle se déplace ! On ne détruit donc pas la colonie entière, mais juste quelques spécimens. On déplace le nid plus loin, dans un endroit où les fourmis ne seront plus un problème, plus un danger pour mes enfants.

Chacun chez soi !

Pour déménager une fourmilière à un endroit idéal pour tous, il peut falloir un certain temps, comme un mois ! Il faut continuer à saupoudre les lieux où l'on ne veut pas de fourmis !

Les fourmis sont nécessaires au terrain, elles aèrent le sol, mais il est difficile de cohabiter au quotidien sur les mêmes parcelles !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article