Le chien est un être vivant pas un jouet

Publié le par systeme-d-pour-fauches

Dans la liste des animaux de compagnie, le chien est certainement celui qui est le plus encombrant, contraignant, s'il on considère ses besoins et nos devoirs ! Alors pourquoi ce choix d'animal ? Pourquoi ne pas choisir un autre animal, plus indépendant, moins accaparant ? Mais, quels sont-ils ?

 

Du cheval au chien, il n'y a qu'un pas

 

L'homme est un grand incorrigible, il s'accapare toutes les conquêtes quelles qu'elles soient ! Le cheval a bien voulu se laisser apprivoiser, l'homme ressemble à une statue grecque dessus, il lui sert de locomotion dans les batailles, donne (soi-disant) sa vie pour lui et devient la plus belle conquête de l'homme ! Comment peut-on conquérir le cœur d'une bête et l'amener tout droit à l'abattoir ? La confiance était encore à sens unique, les lauriers n'atteindront jamais le destrier.

 

Pour le chien, c'est un peu la même optique, c'est très souvent, plus un faire-valoir, qu'un animal de compagnie !

Ou alors un cadeau qui finit par être un peu encombrant.

Imaginez un mec, taillé dans une armoire normande, tatoué et promenant un yorkshire ou un bichon maltais même au pire, un chihuahua …comme une petite fille avec la laisse d'un rottweiler, un pitbull ou encore un berger allemand ou un doberman. Ca fait décalé, hein ?

Justement, beaucoup ont voulu jouer l'esprit décalé il y a quelques années, et se sont retrouvés piégés par le fait que leur bête n'en finissait pas de vivre et eux de ne pas pouvoir vivre leur propre vie normalement !

Les faibles femmes se sont entourées de chien de belle taille pour se protéger, mais se sont retrouvées prisonnières de leur protection ! Comment le faire garder pour les vacances et à quel prix ?http://www.vie-publique.fr/actualite/panorama/projet-loi-relatif-modernisation-simplification-du-droit-procedures-domaine-justice-affaires-interieures.html

Les hommes jeunes et machos, ont choisi des bêtes qui en jettent, du féroce, du gros, du "qu'il faut maintenir" juste pour se faire mousser, et au final, ils doivent finir par se séparer de l'animal un jour ou l'autre.

Une autre conquête de l'homme, sachant que comme la voiture, l'animal est le prolongement du sexe de l'homme ! L'on peut analyser la sexualité de l'homme par le choix et la relation qu'il a avec son animal ! Dominant, tranquille, doux, prévenant…il sera souvent le même genre d'homme pendant le croquage de pomme !

 

Les droits et les devoirs de chacun

 

Nous avons le droit d'acheter, ou d'adopter un chien si nous le désirons, par contre, nous ne devrions pas le droit de le faire n'importe comment ! C'est pour cela que cert(aines règles sont instaurées et que le fait d'acheter un animal hors circuit autorisé devrait être passible de fortes amendes voire même de prison.

Le chien  doit être acheté chez un éleveur reconnu, disposé de papiers officiels et avoir au moins 3 mois. Un chiot sevré dans de bonnes conditions est un futur chien équilibré mentalement. Ce qui n'est pas le cas en passant par des animaleries où les chiens viennent des pays de l'Est, sevrés de force à 1mois et demi et ayant passé plusieurs jours ou semaines dans un camion !

 

On adopte un chien petit ou adulte selon les circonstances. On doit bien penser que ce compagnon  possède une espérance de vie d'au moins 15 ans, qu'il y aura des hauts et des bas: maladie, chaleurs, humeurs, jalousies…le chien est un être sensible, pensant, il est doué de sentiments mais il est toujours prêt à pardonner les fautes de ses maîtres, ce n'est pas une raison pour en abuser !

 

Lorsque l'on possède un chien, c'est pour la vie, comme un enfant, si le maitre disparait, il doit être confié à une personne de confiance et non envoyé à SPA, ou abandonné dans la rue, il finirait euthanasié !

 

On doit lui fournir le gîte et le couvert ainsi que les soins dont il a besoin.

Les chiens vivent en appartement ou dans leur petit studio perso appelé niche en pavillon ou à la campagne.

Il doit être sorti régulièrement quand on vit en appartement.

Mais que l'on soit en appartement ou à la campagne, on doit promener son chien régulièrement et au moins 2 fois par jour ! Il doit pouvoir courir, se dépenser, mais pas n'importe où, dans un champ ou un chemin peu fréquenté, sans quoi, il faudra le garder en laisse.

Cela peut paraître fastidieux, dans ce cas, prenez un chat, des oiseaux ou des poissons rouges !

 

Quand on part en vacances, on doit choisir un endroit où le chien est accepté sans quoi, il est possible de le placer en pension de vacances, mais ce n'est qu'une possibilité de dépannage à très court terme, le chien pourrait se laisser dépérir. Une autre solution est d'accueillir des membres de la famille, le chien aura de la compagnie, on sera plus serein aussi pour le logement, moins de risques d'être cambriolé.

 

Quand on sort son chien, c'est sac à la main ! Une maman ne jette pas la couche du bébé dans la rue, on ne laisse pas la crotte de chien sur un trottoir non plus ! La crotte doit être ramassée dans un sac fourni dans les stations balnéaires par des distributeurs quand on est en vacances, et vendus en grande distribution, dans les animaleries ou sur Internet.

 

 

L'éducation

 

Un chien s'éduque. Quand on l'adopte, on devient ses parents, il ne faut jamais inverser les rôles.

Il y a des règles, il faut s'y tenir, des éducateurs canins peuvent nous guider vers les bons gestes, les bonnes attitudes !

Les accidents arrivent toujours par manque de vigilance et de connaissance.

Tous les chiens peuvent être éduqués, quel que soit leur âge !

En ville, on peut lui apprendre le caniveau, cela n'empêche pas de ramasser la crotte ensuite. Il serait bon aussi de ne pas l'encourager à laisser son odeur à chaque poteau, n'oubliez pas qu'un autre chien l'a fait avant le votre qui lui, a senti ces phéromones de très près avant de vous léchouiller le bijoué !

 

L'éducation ne se fait pas par la peur mais par la confiance. Le chien doit se sentir en sécurité avec vous, comme vous, vous devez être certain que votre chien ne mordra pas un enfant, ne se battra pas avec un autre chien dans la rue, qu'il ne courra pas après les chats. Il doit obéïr au doigt et à l'œil, un mot, un geste ! Mais comme tout être que l'on éduque, il ne faut pas oublier le respect, la récompense et les câlins !

 

Le chien fait partie de la famille mais il ne mange pas à table avec vous !

Il mange à des heures différentes, il ne doit pas quémander à table.

Pendant le repas, le chien doit être couché dans sa panière ou le tapis…et pas assis à côté de vous !

La nuit, il peut dormir sur la carpette, la descente de lit mais aucunement dans votre lit. Ce n'est ni votre conjoint, ni votre doudou !

 

 

Le chien n'est pas un cadeau à faire à un enfant pour Noël ou son anniversaire. Il nécessite de grosses responsabilité et un engagement à long terme ! On ne cède pas à un caprice aussi fort soit-il ! Adoptez un chien quand vous serez prêt à faire des sacrifices sur votre liberté, votre budget…

 

La loi votée le 17 février 2015 en faveur des animaux domestiques: http://www.vie-publique.fr/actualite/panorama/projet-loi-relatif-modernisation-simplification-du-droit-procedures-domaine-justice-affaires-interieures.html

Commenter cet article