Qui décide des critères de la beauté ?

Publié le par systeme-d-pour-fauches

 

Aujourd'hui, j'ai plus ou moins regardé l'émission "Automoto" à la télé, présentée par Denis Brognard, vers la fin de l'émission, il a sorti une phrase qui m'a fait bondir : "Et voici la plus belle voiture de l'exposition".

 

J'ai pensé: La plus chère, la plus belle pièce mais pas la plus belle voiture !

 

Comment peut-on dire qu'une chose est la plus belle ?

Qui décide de cela ?

 

Et là, on en revient aux canons de la beauté tous azimuts !

 

L'humain depuis bébé à l'âge fatidique de la crémation ou de l'enterrement où la beauté a toujours été un fil rouge à suivre !

 

Les maisons, les voitures, la carrière, le porte-monnaie, la réussite…

D'ailleurs de la fortune sociale dépend la réussite…mais quelle réussite et à quel prix ?

 

On reviendra sur la réussite ou soi-disant réussite dans un autre article, restons ici sur la beauté !

 

 

Qu'est ce que la beauté ?

 

 

Les critères de la beauté sont proches de l'endoctrinement. Siècles après siècles ils ont évolués harmonieusement jusqu'au XXème  siècle, période à laquelle le progrès a été inversement proportionnel à l'intelligence de chacun.

 

J'aime les pierres, j'aime les bâtisses crées il y a des siècles et qui tiennent encore sur pied malgré les intempéries. J'aime les beautés de la nature, la mer me fascine, le ciel m'éblouit…la campagne me désarçonne par ses multiples visages, les animaux me font fondre, mes enfants sont des miracles…je suis sans arrêt en admiration devant la nature.

 

Je me retourne et je vois…l'homme, et moi, et ce qui et construit par l'homme, et ce qui est inculqué par l'homme, depuis juste quelques dizaines d'années !

 

L'homme a été l'être le plus intelligent tout en haut de la chaine alimentaire, si, c'est vrai, j'en suis persuadée, mais ça…c'était avant !

 

La femme a été la plus belle femme du monde à moult exemplaires, au moins une par foyer, mais ça, c'était aussi avant !

 

Plus l'Homme devient intelligent et plus il invente des choses connes !

La beauté ! C'est une pure invention on ne peut plus destructrice inventée par l'Homme !

Mais lequel est le plus idiot, celui qui invente, ou celui qui met en pratique l'invention de l'inventeur idiot ?

 

Il y a quelques siècles, la femme avait des formes, des cuisses, elle était callipyge comme la vénus au même adjectif. C'était la femme parfaite, celle qui aimait la bonne chère et autres mets plus frugaux. L'homme disposait de poignées d'amour et d'un sexe dont il n'était point peu fier malgré sa taille aléatoire.

  

 

 

Qui peut se permettre d'imposer de nouveaux critères de beauté ?

 

 

 Qu'il s'agisse d'un véhicule, d'une robe, d'un physique, qui peut dire que telle personne n'a pas de goût car elle est moche, s'habille mal,  qui peut dire que sa maison est laide, qu'une voiture est bonne pour la casse .

 

Has been, ringarde, laideron, mocheté, sont des mots qui peuvent faire mal, et pourtant, on est toujours le moche de quelqu'un !

 

Est-ce parce que l'on est un créateur de vêtement à succès que l'on peut se permettre d'imposer une maigreur intensive à un mannequin ?

Où est le problème ? Le vêtement a été raté, et c'est au mannequin de faire l'effort de rentrer dedans en ingurgitant 1 grain de riz par jour pour assouvir le fantasme d'un créateur de "génie" ? L'intelligence ne serait-elle pas de prendre les mesures des mannequins que l'on aiderait voir défiler et créer le modèle en partant de ses mensurations ? Mais ceci couterait trop de temps, de calculs d'achats de mannequins en cartons ou faire revenir trop souvent et payer le-dit mannequin…ouarf, la marge de bénéfice risquerait d'en prendre un coup !

 

Trop grosse = trop de tissus ?

 

Qui possède ces mensurations de cauchemar: 90/ 60/ 90  pour 1,75 m ? Et ces normes datent de déjà 20 ans…qu'elles sont elles actuellement dans les années 2015 ? 85 /60/ 85 pour 1,70 m minimum, la hauteur étant plus 1,74 au minimum en général !

La femme doit entrer dans du 36/38 voire 34/36 ! Bien sur à l'âge de 16 ou 20 ans.

 

Après on s'étonne que des top modèles tombent  dans l'anorexie entrainant des centaines de jeunes filles dans leur sillon.

La faute à qui ? Aux créateurs de vêtements ? Aux femmes désirant rester hors normes, aux journalistes qui adulent ces créateurs, aux médecins, nutritionnistes complices de ce complot ?

Tout ça, pour de l'argent !

 

C'est pour tout pareil, ceci est beau, ceci est moche, j'ai dit, suivez ma pensée, mon idée !

Et bien non !

On a le droit de trouver une chose belle, même si elle est désignée kitch par d'autres !

Par contre, on n'a pas le droit de se moquer des goûts d'une personne.

 

Et d'ailleurs, pourquoi cette personne s'habille t-elle de cette manière ? Par ce que ce sont ses goûts, ou bien parce qu'elle n'a pas le choix ? Comment avons-nous le droit de juger, nous moquer, alors que l'on ne connait pas la nature de ce choix ?

Ecoutez la, et peut-être achèterez-vous ces mêmes fringues après en avoir connu l'histoire !

 

La beauté, quelle qu'elle soit est toujours liée à une, à des histoires ou à l'Histoire.

Mais pour l'Histoire, il faut un certain temps entre chaque chose, chaque construction, chaque mode…c'était pensé longuement, construit avec des matériaux nobles de la région sans détruire la physionomie du paysage.

 

Les bustes et peintures étaient effectués d'après nature, sans photo-shop !

Les proportions étaient exactes, étudiées, reproduites avec soin, respectées !

 

 

La beauté de nos jours

 

Qu'est-ce que l'on peut trouver beau à l'heure actuelle à part ses propres enfants, nos propres œuvres faites avec le cœur ?

 

Regardez autour de vous et dites-moi la première belle chose, personne, bâtisse, tenue que vous voyez.

 

Ce n'est pas facile, notre esprit est manipulé depuis trop d'années, on a du mal à forger son propre jugement, et quand on en a un, il est difficile d'apprécier ce qui nous entoure tellement tout est stéréotypé…la pensé unique a encore frappé !

 

Pour nous aider à comprendre ce qui est beau, nous avons une multitude de livres à notre disposition.

Ce ne sont pas des informations sur telle ou telle chose, il n'y a rien à débattre, on nous dit que: ça c'est beau, pour bien se maquiller maintenant, on doit faire comme ça et plus comme ça…on nous habille, on nous dit comment maigrir et quand pour rentrer dans quel maillot et ensuite porter telle tenue avec tel sac et telles chaussures avant d'aller dans tel restaurant pour manger tel plat…

 

 

Je garde ma liberté de penser

 

 

J'ai choisi depuis longtemps de ne pas être dans les normes. Je m'habille comme je veux, toujours à côté de la plaque, d&ans les couleurs qui me plaisent à telle ou telle période ! Je mange selon ce que la nature veut bien nous offrir localement, si possible, sans suivre les régimes ou les recettes du jour.

Nous n'achetons des marques que de temps en temps, dans quelque domaine qu'il soit !

 

Je refuse de me laisser orienter par des personnes qui ne cherchent qu'à faire du fric ! Je refuse qu'on casse mes goûts, qu'on les balaye à coups de ricanements, j'assume mes préférences. Le plus drôle, c'est qu'on arrive à ma façon de m'habiller, parce que la mode s'y intéresse actuellement, je suis à la mode Jane Birkin, France Gall et je me sens très bien, ou presque, quelques Kg à perdre, mais ça, c'est pour mon bien-être personnel, pas par effet de mode !

 

Vous n'aurez pas…ma liberté de penser !

Commenter cet article