Lettre à un humain...

Publié le par systeme-d-pour-fauches

Il me semble que ce texte a sa place ici...chez les animaux !

L'humain, cet animal qui se croit supérieur aux autres.

Au fil des ans, des siècles, l'humain est passé du règne animal au rang d'espèce intelligente et supérieure.

 

Où sont passés les instincts, les vraies valeurs ?

Nous n'avons en tête que le besoin d'amasser, et non l'instinct d'amasser pour les besoins de chacun et de tous.

Ne prélever dans la nature que le juste nécessaire, se contenter de ce que l'on a.

Le luxe n'est pas nécessaire, il n'est nullement utile. Le luxe donne des ulcères, la pauvreté donne faim !

 

Je vais arrêter de vous soûler ce matin avec mes pensées, on y reviendra plus tard, plus en détail !

 

 

 

 

 

Habitant de la Terre, humain,

Depuis longtemps je t’observe te débattre
Pour survivre, pour manger, pour t’embellir
Tu n’as de cesse de chercher à te battre
Pour assouvir une multitude de délires !

Tu piques, tu critiques, tu provoques
Tu ne peux pas t’en empêcher
Il faut sans cesse que tu ressentes le choc
Que tu vois les larmes couler

Tu te crois si intelligent, si grand, si fort
Tu te sens invincible surtout en groupe
Alors tu lèves des armées comme un cador
Pour détruire tu envoies tes troupes

Ton territoire, ton patrimoine, ta famille
C’est dans ce sens que tu conçois ta vie
Ton conjoint, tes fils et tes filles
Passent après ta maison et ton bout de Pays

En évoluant, tu as perdu les vraies priorités
Le respect, l’amour, l’amitié, l’entraide
Sont autant de richesses que tu as oubliées
Tu ne t’en souviens que lorsque tu as besoin d’aide

Tu te délectes à voir les autres patauger
Pendant que toi tu te sors avec souplesse
De tous les obstacles et autres guêpiers
Mais connais-tu seulement le mot sagesse ?

Tu craches sur ton représentant de l’Etat
Tu lui demandes de faire des miracles
Mais tu ne comptes pas bouger le petit doigt
Bien au contraire, ton chef, tu le tacles !

Alors habitant de la terre, nous sommes patients
Nous attendrons que tu finisses par disparaître
Ton autodestruction est une question de temps
Et ensuite de ta planète nous serons les maîtres

 

Lettre d’une fourmi à un humain…..

 

Quelques un d'entre vous ont pu lire ce texte!

Je le remets ici, car il a son importance!

J'ai pu voir sur le Net des guerres aussi intenses que sur le "terrain" !

Je suis triste de voir autant de bêtise de la part de certaines personnes qui se disent érudites!

Regardez, écoutez, partagez avec l'autre, pas avec le miroir !

 

Commenter cet article