Petit budget mais pas petit hôtel !

Publié le par systeme-d-pour-fauches

Ibis Budget Charleroi, un choix de Roi !

Il y avait bien longtemps que je n'avais pas voyagé. Il y avait bien longtemps que j'avais fait une croix sur les hôtels Ibis dont je trouvais le rapport qualité-prix vraiment mauvais. J'ai travaillé dans un, été cliente dans un autre, il y a quelques années, d'accord, mais les souvenirs sont là !

Pourquoi ce choix ?

Etant en vadrouille quelques jours, j'ai fait une boucle de Perpignan à Paris, puis de Paris à Lille, ensuite de Lille à Charleroi avant de redescendre à Perpignan !

Oui mais…je ne connaissais personne sur Charleroi, par contre, il était exclu que je prenne l'avion depuis Lille pour Perpignan, car payer des 100 et des 1000 pour aller de Lille à Montpellier puis revenir à Paris avant de retrouver mon bord de mer, c'était on ne peut plus ridicule ! J'ai donc pris le train depuis Lille, puis l'avion pour chez moi.

Après comparaison, cet hôtel m'apportait ce dont j'avais besoin à petit prix ! Je n'ai donc pas hésité !

Ibis Budget, un Ibis bas de gamme ?

C'est un peu l'idée que je m'en étais fait. Après des lectures d'avis ici et là, je m'attendais à entrer dans un hôtel sans âme, avec une machine qui me donnerait mon numéro de chambre grâce à mon numéro de réservation. Je pensais que si proche des pistes, je ne pourrais dormir vu le trafic aérien, je m'attendais à ce que le bruit dans les couloirs m'empêche de dormir, je m'attendais à garder un œil ouvert toute la nuit, de peur que quelqu'un puisse entrer dans ma chambre…

Qu'en fut-il en réalité ?

Vous le saurez bientôt, trouvons d'abord le moyen d'accéder à l'hôtel !

Papa où c'est…Papa où c'est ?

Je suis arrivée par le train à Charleroi Sud !

Il reste 13 Kms pour rejoindre l'hôtel…il m'a suffit de téléphoner à l'hôtel pour que l'on m'envoie une voiture, cela m'a coûté 15 €, bien sûr, ce n'est pas donné mais c'est plus économique que de passer par les taxis traditionnels, et surtout, c'est beaucoup plus rassurant ! D'ailleurs, pendant le voyage, l'hôtel a téléphoné pour savoir si j'avais été prise en charge, génial ! Il est vrai que je n'étais pas très fière toute seule à voyager ! On en connait des histoires qui finissent mal…

J'avais aussi possibilité de prendre le bus 68, mais celui-ci ne circule plus après 19h et devinez à quelle heure j'arrivais…et oui, 19h10.

J'avais encore le choix avec un bus qui m'amènerait à l'aéroport et de là la navette me prendrait en charge pour rejoindre l'hôtel, ça m'aurait coûté 11 € et de l'attente !

Si l'on vient en avion, une navette est à disposition pour aller jusqu'à l'hôtel pour 6,50 €, si je ne me trompe pas !

En voiture, les coordonnées GPS sont les suivantes:

GPS: N 50° 28' 27.32'' E 4° 28' 57.13''

L'adresse:

Hôtel Ibis Budget

33, Avenue Jean Mermoz
6220 – FLEURUS

BELGIUM

Tel : (+32)71373632

Proche de la sortie de l'autoroute A15

Les distances de l'hôtel aux gares, aéroport et centre-ville:

Distance de l’hôtel au centre ville

FLEURUS (7.00 km)

CHARLEROI (15.00 km)

Distance de l’hôtel à la gare

CHARLEROI SUD (13.00 km)

Distance de l’hôtel à l’aéroport

CHARLEROI (2.80 km)

A quoi ressemble l'endroit ?

Je n'ai pas pris de photos des couloirs, de l'accueil ni des extérieurs, pour ces derniers, vous me pardonnerez…ou pas, mais je n'avais pas envie de me cailler !

Les extérieurs

Le bâtiment est gris mais pas triste, il est sommaire mais pas classique ! Voyez les photos du Net que j'ai osé vous rapporter ici !

Il est entouré d'une grille dont l'entrée ne s'ouvre qu'avec un code ou l'acceptation de l'accueil.

Ca peut faire un peu prison, mais je trouve cela plutôt rassurant !

Les places de parking sont nombreuses !

Pas des centaines non plus, mais suffisamment pour qu'il en reste des vides du soir au matin.

Une rivière, un petit étang dont j'ignore étaient visibles de ma fenêtre. Des avions atterrissaient de nuit m'offrant un spectacle lumineux que je n'ai pu capturer à cause de leur discrétion. Je ne les entendais qu'au dernier moment alors que les pistes de l'aéroport n'étaient qu'à 800 m même si l'entrée, le départ et arrivée se situaient à 2,8 km.

L'intérieur

Arrivée dans le hall d'accueil (Mes mots de voyageuse débutantes), deux hommes derrière un comptoir de réception m'accueillent avec le sourire. Je suis un peu gauche, tremblante, mais ils sont très professionnels me mettent à l'aise, me donnent les consignes, la cartes, demandent si je petit-déjeunerai le lendemain matin (non, donc vous ne saurez rien sur ce sujet de ma part) me montrent le distributeur de boissons et de repas chauds ou froids. "Quoi ? Chaud ou froid ? Première fois que je vois ça !" pensais-je en mon for intérieur en tentant de ne pas montrer ma joie qui éclatait !

A côté de la réception, la salle des petits déjeuners, en face, des tables pour se connecter à internet ou boire un coup en dehors de la chambre !

Un distributeur de boissons fraiches, un distributeur de boissons chaudes, et un distributeur de plats chauds ou froids !

Je vous en reparle plus tard !

Le hall du rez-de-chaussée amène aux chambres…du rez-de-chaussée, Yes, il y en a qui suivent !

Un ascenseur ainsi qu'un escalier desservent le 1er et le 2ème étage.

Dans chaque hall nous avons le choix : à droite ou à gauche selon le numéro de chambre qui est indiqué clairement.

Personnellement j'ai bénéficié de la chambre 105, elle est au premier et donne sur les pistes. Elle est à trois chambres de l'ascenseur. Le couloir est moquetté, long et étroit, dans des couleurs orangées aux murs, c'est assez agréable!

J'enfile ma carte dans la fente du système d'ouverture de porte, je tente d'ouvrir, rien ne se passe ! Flûte, il m'a fallu 3 essais pour comprendre que ça s'ouvrait quand on retire la carte…petite erreur de débutante !

Une fois que j'ai ouvert la porte, mes craintes se sont envolées. J'avais lu des avis peu élogieux et me demandais dans quel boui-boui je m'étais encore fourrée!

En entrant, on voit de suite, le lit blanc, la télé noire, les murs blancs, les rideaux bleus, mais étrangement, c'est assez engageant !

J'ai fait comme dans "bienvenue chez moi" j'ai cherché le cheveu, le poil, la poussière…je n'ai trouvé que deux chocs dans le bac à douche. Deux petits pets de rien du tout !

Nous avons, depuis la porte d'entrée, ''' les toilettes ''' sur la gauche puis un lavabo bleu derrière le pan de mur des toilettes, deux serviettes sont pliées et pendent sur un porte-serviette juste sous le lavabo. Un distributeur de savon pour les mains (Fresh) est vissé au mur. Une sorte de pancarte de porte nous informe que si l'on garde notre serviette, si on ne la change pas tous les jours, un arbre sera planté ! 5 serviettes non changées = 1 arbre planté ! Un grand miroir au dessus du lavabo ainsi que sur le mur de droite permet de se voir en pied en s'éloignant un peu et apprêter sa tenue, il est très propre.

Ensuite, la douche sur la gauche, une porte à ouvrir et hop sous la douche. Elle est de belles dimensions, le pommeau de douche est amovible et orientable. Un distributeur de savon est à disposition en hauteur. Ce savon porte le nom de LUX. Je m'attendais à ce qu'il dessèche ma peau, ça n'a pas été le cas. La senteur était agréable, la texture gel blanc nacré mousse juste ce qu'il faut et se rince en un clin d'œil.

La serviette parait rêche, mais en fin de compte elle ne l'est pas, même si elle n'est pas douce non plus. Elle ressemble à une texture de nid d'abeille. Le séchage n'est pas agressif et il est rapide et efficace.

Nous avons ensuite, toujours sur la gauche dans cette chambre, un lit composé d'un cadre, un sommier, un matelas, un drap plat en dessous et une couette blanche. La tête de lit est bleue ainsi que les deux chevets attenants.

Le lit parlons en, il parait être un 160 sur 200 car je ne suis pas indisposée côté pieds et je le trouve d'une envergure équivalente à mon lit !

Les tablettes de nuit sont riquiqui mais utiles pour poser la télécommande de la télé, mes lunettes et le portable.

Une échelle est plantée dans le sol et semble servir de pied à un éventuel lit mezzanine comme je l'ai vu sur certaines photos de chambres familiales ! Des barreaux sont libres et un panneau encastre un réveil digital…dans ma chambre, il ne fonctionne pas. Je ne vois l'heure que sur la télé, mais elle ne me servira pas de réveil !

Heureusement mon mari me téléphone à 7h le lendemain, je dors, je suis à nage, je devais rêver et dormir profondément !

Une tablette de coin permet de poser des affaires, petit sac tandis qu'une barre supporte quelques porte-manteaux, ici, ils sont au nombre de trois.

La petite table sous la télé est confortable !

On peut y manger, et écrire.

C'est ici que l'on dispose d'une prise pour brancher son tel ou ordi portable !

La chaise n'est pas pratique à bouger, elle a le dossier plein, pas de place pour passer la main et tirer facilement le siège !

Pas de volet mais un rideau occultant, m'en fiche, je dors les volets ouverts !

Confort

Après vous avoir présenté les éléments de la chambre et vous avoir déjà donné des éléments sur le confort, je vais approfondir.

Les toilettes: elles sont propres, spacieuses mais pas étudiées pour une personne à mobilité réduite, d'autres chambres en sont pourvues. 2 rouleaux de papier sont à disposition, par contre, il n'y a pas de balai, ce qui peut s'avérer gênant quelquefois.

La douche: on peut facilement trouver la bonne chaleur sans se prendre un coup d'eau chaude ou froide au préalable. Je regrette, qu'il n'y ait pas de shampooing, je ne sais pas si le savon peut être utilisé pour les cheveux mais c'est le genre de 2 en 1 que je n'utilise pas !

Le fait que l'unique prise soit au-dessous de la télé au niveau de la table parait évident mais il est dommage de ne pas pouvoir pianoter au lit.

La télé dispose d'un écran dont la grandeur est idéale pour être regardée au lit. Sur ladite échelle, on a la liste des chaines et le numéro à taper sur la télécommande. Je regarde beaucoup TF1 pour les jeux, les séries et j'étais ravie de voir que la chaine était programmée. J'ai eu beau zapper, je n'ai pas trouvé TF1. J'ai donc visionné Top Chef !

L'isolation phonique avec l'extérieur est vraiment pas mal du tout, tellement que j'ai raté toutes les vidéos que je voulais effectuer d'un atterrissage de nuit à rapporter aux enfants. Effectivement, on entend l'avion que lorsqu'il est juste devant et encore, le bruit n'empêche vraiment pas de dormir !

L'isolation phonique entre les chambres est un peu moins efficace, tous en restant acceptable pour le niveau de l'hôtel. J'entendais un ronflement pendant un long moment, mais je pense que la personne devait ronfler vraiment très fort. Je n'entendais pas de voix, pas de pas au-dessus de moi. Les bruits émanant des couloirs se résumaient à des ouvertures et fermetures de porte, des trainages de valise et des voix mais toujours de très courtes durées. Rien à redire sur ce point.

L'isolation thermique est performante, pas de courant d'air autour de la fenêtre, de la prise, au niveau des plinthes…Le chauffage était sur 3, et quand la température est un peu descendue vers 20h30 j'ai tourné la molette sur 5, la& chambre s'est réchauffée rapidement, j'ai pu redescendre un peu plus tard au moment de dormir. J'ai laissé sur 3 en partant, ce n'est pas parce que nous ne sommes pas chez nous que l'on ne doit pas faire attention aux économies.

La lumière, celle que vous voyez au mur sur les photos, est suffisante pour éclairer toute la pièce sans être agressive quand on est au lit. Une autre lumière dans la douche et une autre encore dans les toilettes, je trouve cela suffisant.

Passons au lit, ce qui est tout de même le principal quand on loue une chambre dans un hôtel.

Le drap est blanc, propre, il sent bon. La couette est fine mais chaude. Il me semble que le matelas est protégé par une housse imperméabilisée, ça expliquerait que j'ai autant transpiré. Cela ne m'a pas empêchée de dormir, je n'ai éprouvé aucune gêne pendant la nuit. Le matelas soutient bien le corps, il est confortable. Les oreillers sont rectangulaires de taille moyenne et bien gonflants. J'ai passé une très bonne nuit !

Mon expérience avec les distributeurs:

Je désirais me sustenter avec un plat chaud si possible et comme j'avais vu que le distributeur dans le hall d'entrée permettait cette option, c'est sans aucune hésitation que je me dirigeais vers lui. M'allégeant de quelques 8 €, le prix unique de l'ensemble des plats proposés, j'ai opté pour le Waterzoï. Je désirais manger un plat de là-haut, et comme j'avais été déçue par une carbonade la veille, je désirais finir sur une bonne note…peut-être!

J'avais le choix entre des pizze, des pâtes et 2 plats cuisinés dont celui-ci, j'avais aussi possibilité de manger froid, salade composée…

J'ai donc cliqué sur le waterzoï (on dirait le nom d'un chien), des indications m'ont tenue au courant du déroulement du réchauffage de mon plat. Un petit message pour m'avertir de ne pas oublier de prendre mes couverts en bas à droite. En effet, une boite blanche dépassait du distributeur. Un compte à rebours s'est mis en marche, partant de 300 sec. J'en ai profité pour aller chercher une bouteille d'eau minérale à l'autre distributeur, 1,80 € pour une bouteille de SPA 500ml. Une eau pas mauvaise du tout soit dit en passant !

Ouh, c'est chaud..chaud…ouf !

Oui, je viens de récupérer mon plat. Je le monte à ma chambre en passant par l'ascenseur.

J'ai un peu tardé avant de l'ouvrir, je m'évertuais à insérer le code Wi-Fi dans mon tel portable. Je ne suis pas douée ! Ensuite, entrer les codes captcha pour mon Facebook…après au moins 7 min. d'énervement sur mon portable, je me suis décidée à ouvrir le plat. Une barquette dont on voit le contenu protégé par un film transparent. J'ai goûté, c'était bon et chaud. Chaud oui, mais au milieu, j'aurai du ouvrir plus tôt et mélanger car sur les bords, c'était froid de chez froid ! J'ai réussi à tout manger quand même !

Le matin, je n'ai pas déjeuné mais je suis allée au distributeur de boissons chaudes. J'avais le choix entre plusieurs sortes de cafés, du thé ou de l'eau chaude simplement. Le sucre et les touillettes étaient à portée de main sur une table. Le café que j'ai choisi était bon et chaud.

Je suis redescendue à 8h20, on m'avait dit de me présenter prête à partir à 8h25, 5 minutes avant l'heure prévue pour mon départ vers l'aéroport. Mon taxi, commandé la veille au soir, à mon arrivée, entrait déjà dans l'enceinte de l'hôtel.

Je suis entièrement satisfaite de l'hôtel, du personnel, des taxis.

Prix du taxi de la gare de Charleroi Sud à l'hôtel: 15 €

Prix du taxi de l'hôtel à l'aéroport: 8 €

J'espère que votre lecture aura été agréable et informative, n'hésitez pas à me poser des questions, j'y répondrai dans les 24 h.

La chambre confortable et propre !
La chambre confortable et propre !
La chambre confortable et propre !
La chambre confortable et propre !
La chambre confortable et propre !

La chambre confortable et propre !

Publié dans Voyages et sorties

Commenter cet article